4 posts / 0 nouveau
Dernière contribution
Max Anderson
Portrait de Max Anderson
Offline
Last seen: Il y a 21 heures 41 min
Joined: 22/08/2012 - 08:35
[MJ Only] Interprétation personnelle du plot "SFC" (CFD En anglais)

[MJ Only] Interprétation personnelle du plot "SFC" (CFD En anglais)

Tout d'abord :

Si vous êtes joueur des Conteur de Légendes à Lille, ne lisez pas ce qui suit !

AVERTISSEMENT : suceptible de contenir des spoilers, non seulement sur les évènements liés au SFC mais également à d'autres aspects de l'univers. Bien que ce soit une réinterprétation de ma part, beaucoup d'éléments sont tirés des évènements "canon".

Sur la campagne que maîtrise actuellement, j'ai décidé de centrer un des arcs sur le Syndrome de Fragmentation Cognitive (SFC, ou CFD en anglais). Je l'ai adapté pour cadrer avec mes besoins et ma vision de l'univers, même si beaucoup d'éléments qui suivent sont tirés ou inspirés des évènements canons, d'autres sont clairement de ma propre invention.

Je poste ça ici à la fois pour donner de l'inspiration à ceux que ça pourrait intéresser, mais aussi pour avoir des retours sur ce que je pourrais changer/améliorer.

Dans mon univers, plusieurs évènements concourants sont à l'origine du SFC.

Spoiler: Highlight to view
Le projet GEMINI

Au départ, tout commence avec Renraku. Cette corpo est pionnière dans le domaine de la reprogrammation neurologique à l'aide des "PAB Unit" (Programmable ASSIST Biofeedback) qui utilise la technologie ASIST pour modifier ou effacer des souvenirs, programmes des comportements ou des personnalités, etc.

C'est un outil utile dans le cadre de la psychothérapie bien sûr, mais aussi pour faire de l'espionnage. Le problème est qu'une thérapie à base de PAB prend du temps (plusieurs semaines à plusieurs mois), et qu'il est donc difficile de l'utiliser sans à avoir à expliquer une disparition de longue durée qui éveillerait sans doute les soupçons.

Heureusement, les chercheurs de Renraku ont pensé à une solution : utiliser des nanites pour créer un réseau neuronal de stimulation qui pourra être utilisé comme unité PAB à distance, notamment lors des phases de sommeil. C'est le projet Gemini.

Les premiers prototypes ne sont pas très concluants. Les sujets sont le plus souvent rendus fous ou amorphes. Il n'est pas facile pour les psychologues d'effectuer en temps réel les microcorrections nécessaires sur un sujet qu'ils n'ont pas en face d'eux et dont il ne maîtrisent pas l'environnement. La technique est perfectionnée, la technologie évolue. On a donné les rênes du système à des IA spécialisées, capables de s'adapter aux problématiques complexes que représente la reprogrammation psychologique d'un individu. Les résultats sont encourageants, mais encore problématiques. Les sujets souffrent de cauchemars, migraines, fatigue, d'un stress élevé... et ils développent des tics, des maniérismes qui peuvent également être problématiques.

On finit par décider en haut lieu qu'on a dépensé assez sur ce projet. On récupère ce qu'on peu du projet (la capacité à produire des systèmes complexes de nanites, les informations recueillies sur les IA, etc. et on oublie le reste. Quelques sujets cibles (des individus bien placés dans des corpos rivales ou des politiciens par exemple) avaient bien reçu les nanites Gemini, mais elles n'ont finalement jamais été activées.

Un peu plus tard...

Des terroristes d'Ex-Pacis (un groupe d'otakus/technomanciens dissonants) apprend plus ou moins par hasard l'existence du projet Gemini. Par des extractions et vols de données, il mettent la main sur le code sources des nanites Gemini. Ils voient là une excellente opportunité de jouer un grand coup, mais cette fois ils décident d'être subtils et de jouer un jeu long.

Ex Pacis injecte du code dissonant dans les nanites Gemini afin qu'elle "infectent" les nanites reprogrammables à proximité pour les transformer à leur tour en nanites Gemini.

Des opérations sont menées pour contaminer les stocks de nanites de plusieurs mégacorporations. Au départ, leur présence est presque indétectable (il en suffit de quelques-uns pour infecter à long terme tout le stock), et quand elles sont repérées elles sont simplement considérées comme défectueuses.

Peu à peu, elles vont se répandre de plus en plus dans le monde. Les accidents liés aux nanites vont se multiplier, et le nombre de personnes qui possèdent un réseau de nanites Gemini à leur insu va augmenter... A terme, Ex Pacis compte reprogrammer ces individus à l'aide de sprites dissonants (en lieu et place des IA spécialisées de Renraku) pour les convertir à leur cause, ou bien plus simplement comme kamikazes dans des actions terroristes.

Pendant ce temps...

Depuis l'apparition des IA de nouvelle génération, ainsi que la découverte du phénomène des "e-ghosts", les mégas se sont tirées la bourre pour en savoir le plus possible sur ces nouvelles intelligences digitales. Certaines ont pour ambition de digitaliser la conscience pour devenir immortels, d'autres veulent créer des simulacres parfaits d'intelligence humaine...

Parmi ces corpos, Evo et NeoNet ont sans doute un train d'avance. Ces deux-là ont réussi à capturer un nombre d'important d'e-ghost et d'IA. Cela a été rendu possible en corrompant partiellement leur code, ce qui les rend incapable de survivre à long terme sur la Matrice ailleurs que dans les "geôles" matricielles qui ont été prévues pour elles.

Pourtant, à plusieurs reprises des intelligences synthétiques se sont enfuies. La plus importante de ces évasions a lieu alors qu'une équipe de runners frappe une installation NeoNet située à Albuquerque, et que des centaines d'intelligences synthétiques (e-ghost et IA) sont libérées.

Ces entités ne devraient pas avoir long à vivre hors de leur geôle... Mais heureusement pour elle, les nanites Gemini ont été spécifiquement conçues pour accueillir des IA. Ces entités sont donc naturellement attirées par les réseau Gemini et s'y installent pour survivre.

Les causes du SFC

Le soi-disant "syndrome" recouvre en fait beaucoup de situations différentes.

- Il y a ceux qui sont manipulés par Ex Pacis. Pour beaucoup d'entre eux, la réaction n'est pas belle à voir : demander à un sprite dissonant de faire de la psychochirurgie, c'est comme demander au Joker de soigner les habitants de l'asile d'Arkham...

- Il y a ceux qui sont "habités" par une entité matricielle intelligente (IA ou e-ghost). Dans le meilleur des cas l'entité essaie de se faire discrète, mais sa simple présence modifie le comportement de l'hôte. Dans d'autres cas l'hôte lutte contre la volonté de l'entité qui le modifie peu à peu. Dans le pire des cas l'entité écrase complètement la personnalité de l'hôte. Ou bien l'entité devient complètement folle car elle n'est pas adaptée à la vie d'une entité biologique.

- Il y a ceux qui sont "habités" par plusieurs entités, qui se font la guerre ou tentent de coopérer pour soumettre l'hôte.

Les conséquences dans ma campagne

Lorsque la campagne commence, Ex Pacis a déjà modifié les nanites Gemini et infecté plusieurs centre de production de nanites. La prison virtuelle de NeoNet a également déjà été ouverte.

Peu à peu, un grand nombre de technologies utilisant des nanites tombent en panne. C'est normal, puisque les nanites sont peu à peu remplacées par des nanites Gemini : les textiles nano-assemblés tombent en morceaux, les armes dont la fonction autonettoyante du canon est assurée par des nanites s'enrayent, les nano-tatouages s'effacent ou ne répondent plus aux instructions de l'utilisateur, etc. Les corpos ne comprennent pas immédiatement ce qui se passe : au première abord les nanites Gemini paraissent simplement défectueuses, pour qui ne maîtrise pas la Résonance/Dissonance, les informations qu'elles s'échangent paraissent complètement incohérentes.

Des personnes commencent à avoir des comportements bizarres, le plus souvent des personnes augmentées ou qui ont subi une opération importante récemment. Les symptômes sont très variables, et vont de simples bizarreries de comportement, quelques oublis ou blackout, à des changements radicaux de personnalité. Quand ces personnes craquent, on invoque la consommation de BTL, de drogues, la manipulation par des sorts ou la possession.

Peu à peu, les nanotechnologies vont être retirées du marché, les corpos vont tester les sujets qui paraissent suspect, vont espionner les autres corpos pour comprendre ce qu'elles savent, etc.

Et mes PJs, dans tout ça ?

1) Ils ont été recrutés pour attaquer un serveur NeoNet et en libérer les occupants. Leur Johnson était l'e-ghost d'un runner (Juggler) avec une grosse vendetta contre NeoNet, qui a utilisé un hôte pour les embaucher. Les PJ ont bien remarqué que le Johnson avait parfois des comportements étranges, mais ne savaient pas pourquoi. L'hôte est mort un peu plus tard, Juggler a depuis repris un autre hôt et continue sa vendetta contre NeoNet.

2) Ils ont été embauchés par Saeder-Krupp, qui commence à se poser des questions sur les pannes à répétition dans la nanotech, pour cambrioler un laboratoire de contrôle-qualité en nanotech appartenant à Evo. Les runners ont eu accès à plusieurs rapports d'analyses qui font été de pertes de mémoire, changement de personnalité, etc. (sans en connaître la cause exacte). Plusieurs runners ont été exposés directement à des nanites, l'un d'entre eux risque même de devenir "infecté" dans les prochaines semaines. Ce même runner pense qu'une très bonne amie à lui (pour ne pas dire plus) est elle-même sous l'effet de ces nanites. Pour le moment, les joueurs ont l'air de penser que c'est un type de nanites particulier qui cause des problèmes de comportement. Ils ont remarqué pas mal de comportement étranges autour d'eux mais n'ont pas encore l'air d'avoir fait le lien.

3) Je compte prochainement leur faire jouer une run où ils se mettront à la recherche de Butch (une des membres du Jackpoint, spécialisée en médecine) pour le compte d'une corpo qui veut la recruter. Butch a compris (en partie) ce qui se passe, elle est en mode full parano et n'a pas l'intention de livrer ce qu'elle sait aux corpos car elle ne leur fait pas confiance. Si les PJ jouent bien, ils pourraient réussir à l'approcher et à apprendre ce qu'elle sait.

La suite n'est pas encore déterminée, mais ils devraient remonter peu à peu le fil de ce qui s'est passé, identifier les différents "coupables" et en fonction de leurs choix permettre de trouver une issue à cette situation...

Et pourquoi je vous parle de tout ça ?

Déjà, ça me permet de mettre mes idées au clair. Ensuite, ça peut donner des idées à certains.

Et surtout, je voudrais bien avoir des avis extérieurs, ainsi que des suggestions sur ce que je pourrais changer/adapter pour raconter une meilleur histoire...

Cheschire Cat
Portrait de Cheschire Cat
Offline
Last seen: Il y a 2 mois 1 semaine
Joined: 21/08/2012 - 11:23
Ça fait très très très très

Ça fait très très très très TRÈS longtemps que je ne suis pas passé sur les forums, et en réalité, que je n'ai maîtrisé SR (vivre en Chine, pour ça c'est le calvaire...). Mais avec tout ce que j'ai lu sur la CFD dans les bouquins anglais que j'ai acquis, c'est à mon humble avis beaucoup plus crédible que la version CGL :

1. C'est lié à l'émergence des technomanciens et de la guerre Résonance / Dissonance, qui permet de partager le feu des projecteurs avec cette "nouveauté" de la métahistoire de SR.

2. Ça sonne beaucoup plus graduel comme changement, avec les pannes de nano etc. 

3. Tu expliques bien qu'il y a de grandes différences dans le phénomène, qui au final n'est qu'une clé que diverses entités/groupes usent et abusent pour leur fins personnelles. 

En gros, si j'ai la chance de faire jouer la CFD un jour, ce sera très probablement grandement inspiré de ta version. 

 

---- " We're all MAD here! "

Max Anderson
Portrait de Max Anderson
Offline
Last seen: Il y a 21 heures 41 min
Joined: 22/08/2012 - 08:35
Merci beaucoup, ça fait

Merci beaucoup, ça fait plaisir d'avoir un retour :)

Cheschire Cat
Portrait de Cheschire Cat
Offline
Last seen: Il y a 2 mois 1 semaine
Joined: 21/08/2012 - 11:23
Avec plaisir. Je rêve

Avec plaisir. Je rêve régulièrement de recommencer à jouer / faire jouer SR, et donc je lis en diagonale les nouveaux bouquins sur lesquels je mets la main. Et ta version de la CFD sonne beaucoup plus mûrie et réfléchie.

 

---- " We're all MAD here! "