2 posts / 0 nouveau
Dernière contribution
Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 4 heures 47 min
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Power Suit

Power Suit

Et encore une idée de JdR qui m'est venue en tête.
----
 
Dans un futur plus ou moins proche, les Etats démocratiques ont tous pris un tournant autoritaire. Certains changements furent brutaux, d'autres plus subtils. Les raisons invoquées étaient elles toujours les mêmes : la sécurité. La sécurité face aux "terroristes", aux "envahisseurs", aux "individus amoraux", aux "menaces technologiques".
La résistance s'installa. Plus ou moins vite, plus ou moins organisée, plus ou moins efficace. Mais il était encore impensable pour ces Etats "démocratiques" de faire intervenir l'armée contre sa propre population. On se contenta donc d'équiper plus lourdement la police anti-émeute. C'est dans ce cadre que les premières Power Suit furent déployées. A l'image, les manifestants étaient toujours face à des policiers équipés de protections. Dans les faits, personne n'avait envie de se faire frapper par un flic en Power Suit.
 
La société finit par plier, à part quelques illuminés partis s'installer dans des communautés alternatives et la vie reprit son cours. La technologie des Power Suit continua à progresser et finit par arriver dans le civil. Pas question de combinaisons blindées et armées : des combinaisons adaptés à des travaux d'usine, à de la manutention, même à la mobilité personnelle ou à certains sports nouveaux. Aucun risque qu'elles ne soient détournées : les nouveaux régimes controllaient la population de trop près pour que ça puisse arriver.  
 
Mais ça arriva. On ne sait plus trop d'où : l'assistance d'un pays rival, un groupe révolutionnaire particulièrement discret, un putsch, une communauté oubliée par les services de renseignement ? Des civils se retrouvèrent équipés de Power Suit de combat. Pas les tous derniers modèles, des trucs bricolés à partir de modèles civils et de matériel volé ou détourné de leur usage, mais déjà de quoi bien semer le trouble, et de quoi en récupérer d'autres.
 
La glorieuse révolution fut surtout un glorieux foutoir. Des villes se transformèrent en champ de bataille, des groupes surgirent de toute part. Ca dura un bon bout de temps. Les Autorités finirent par vaciller... et se fut le début de la fin. Des groupes autrefois unis se mirent à s'entre déchirer sur la suite à donner au mouvement, les Autorités profitèrent de cet instant de faiblesse pour frapper un grand coup et une partie de la population, épuisée par le conflit, préféra rentrer dans le rang.
 
Mais aujourd'hui rien n'est plus vraiment comme avant. Les Autorités ne contrôlent plus guère que quelques villes, sécurisées à grand renforts d'équipements ultra-modernes et ultra-couteux. Le reste est entre les mains des Factions. Aussi diverses qu'elles soient on peut les partager en deux groupes : d'un côté les suprémacistes, qui réduisent en esclavage quiconque ne correspond pas à leur critère et de l'autre les alternatifs, qui cherchent à instaurer de nouveaux projets de société ou tout simplement à fuir l'oppression des Autorités et des suprémacistes. Si des querelles de territoire sont encore monnaie courante, personne ne semble avoir l'espoir de tout réunifier à nouveau. 
 
Et c'est dans ce cadre que des anciens de la révolution, toujours équipé de leur Power Suit, tentent de faire leur vie. Certains ont rejoint une faction, d'autres dérivent ça et là pour des raisons qui leur sont propre. Avoir une Power Suit, c'est pouvoir rester libre. C'est pouvoir résister aux Factions et aux Autorités, c'est aussi bien souvent pouvoir les assister. Avoir une Power Suit, c'est pouvoir faire la différence... ou tout simplement vivre sa vie.
 
----
 
Power Suit est un jeu avec un côté post-apo sans l'être tout à fait (au final c'est un peu l'approche de "Spinoza encule Hegel"). Il est pensé pour être joué de deux manières principales : 
- L'approche road-trip où les PJs voyagent à travers ce qui reste du Pays, aidant ou contrant les factions et les Autorités
- L'approche communautaire où les PJs sont membres d'une faction et tentent de la faire survivre voire prospérer.
Dans les deux cas, l'idée générale c'est de tabasser du nazi et emmerder les Autorités avec des Power Armors.
 
Niveau règles, c'est assez basique. 
Les PJs sont des humains moyens. Ils ont deux (ou trois) domaines d'expertise. Le domaine d'expertise assure une réussite automatique dans une situation où il rentre en jeu ou lors d'une opposition face à un non expert. Dans tous les autres cas, c'est géré avec 1D6 (seuil de 4+ ou jet d'opposition).
En dehors de ça, chaque PJ possède deux idéaux. Chaque fois qu'il voit son idéal confirmé/réalisé il gagne un jeton "constructif". Chaque fois qu'il voit son idéal malmené, il gagne un jeton "destructif". Ces jetons sont utilisables pour être temporairement considéré expert ou gagner un deuxième dé (le résultat le plus haut est conservé). Ils peuvent aussi être convertis en points de pouvoir pour la Power Suit.
 
La Power Suit possède un certain nombre de points de Pouvoir. Ces points représentent la puissance de l'armure elle-même mais aussi celle de son propriétaire. Elle possède aussi deux "spécialités". Lorsqu'une Power Suit rencontre un obstacle, soit l'obstacle est couvert par la spécialité et l'action est gratuite, soit elle ne l'est pas et demande la dépense d'un point de Pouvoir.
Lorsque l'utilisateur peut recharger sa Power Suit, il récupère ses points de Pouvoir de base. Il peut aussi convertir les jetons constructifs/destructifs en points de Pouvoir, mais uniquement dans le cadre d'actions constructives ou destructives.
 
Renard Fou
Offline
Last seen: Il y a 4 semaines 9 heures
Joined: 08/10/2012 - 10:33
J'aime bien le système d

J'aime bien le système d'idéaux.

Le Backround aussi. Mais le fait de jouer des powersuit me laisse froid comme le marbre. Je suis moyennement fan des perso liées à un objet et j'ai du mal à me représenter le fait de jouer en trainant une pièce d'équipement  aussi volumineuse qu'une armure, convoité par le moindre pégu, du clodo au CEO et dont la perte sonne le glas du jeu...

Chez Aztechnology, nous sommes très à cheval sur l'éthique.
Nous faisons des sacrifices.
Oui, mais des sacrifices humains.