3 posts / 0 nouveau
Dernière contribution
ragout
Offline
Last seen: Il y a 2 années 9 mois
Joined: 13/07/2016 - 22:31
Devenir MJ

Devenir MJ

Salut à tous ! (au passage on utilise le 6em monde, et je m'excuse pour les fautes, j'ai un très mauvais orthographe et de la structure du texte désordoné)

Je joue à shadowrunner avec des amis depuis un moment, et je voulais m'essayer à l'exercice d'être MJ !

Je trouve que notre MJ, est très bon dans la naration, et l'improvisation, mais son monde est trop manichéen, je veut dire quand je fais une quête dans sa vision de shadowrunner j'ai plus l'impression d'être dans notre monde actuel avec de la magie et des avancés technologique plus importante, que dans un monde post-appo ou il est pas rare de voir un flic prendre un rail de coc ! Il à une vision assez "mangesque" et "fantastique" c'est à dire que nos énemies sont "parfait", il n'ont pas de défaut, j'entend par la que j'ai plus l'impression d'affronté "bot policier" qu'un vrai policier nuancé qui peut être influencé vous voyez se que je veut dire ?

Son mode de narration est parfait pour du medievale fantastique, mais je le trouve inadapté pour shadowrunner. Je ne prétend pas être un meilleurs MJ loin de la mais j'aimerais montré ma vision personnel de shadowrun, une vision plus noir !

Par exemple quelque chose que je trouve dommage, on ne se sert quasiment jamais des contacts qu'on à fait au préalable parce qu'on est quasiment h24 en mission, on passe en avance rapide les moments d'après quêtes, par exemple je ne voie pas l'utilité des compétences ""chimie" "biotechnologie" ...

Donc c'est la que j'ai besoins de vous, comment construisez vous une quête ?

Comment rendre tout les joueurs utile ?

Qui sont les "méchants" dans vos quêtes ?

La police réagis comment est-elle facilement corruptible ?

Par exemple mon perso à déjà rencontré une personne avec "influence 8", pour moi c'est trop, un runner ne rencontre jamais quelqu'un au dessus (sauf pour les face) de 3 voir 4, les mecs au dessus ne doivent pas savoir qui je suis et moi je ne doit pas savoir qui ils sont !

 

J'aime le sous-entendus, par exemple parsemé ma quête de léger indice trouvable par hasard ou avec un peu de recherche..

Je sais que je fais très prétencieux comme ça, pourtant je le suis pas, enfin j'espère !

 

 

Voici la quête que j'aimerais faire "en gros"

Nos runners exercent leurs activités habituel, imaginons que "jack" tout les jours vas au même fastfood prendre sa bouffe du soir, bah la quelqu'un glisse discrètement un trucs dans sa voiture pendant qu'il prend la nourriture.

"Jack" se rend donc chez lui et voie que dans ça voiture il  y à un cadeau, il décide donc de l'ouvrir, et dedans il y à un tube newyen sur un dispositif explosif et une espèce d'adresse IP. Il regarde le dispositif, apparament l'explosif suffirais juste à faire explosé le tube si quelque chose n'est pas enclanché.

IL décide donc de tape cette espèce d'adresse IP et c'est une vidéo qui explique que quelqu'un à besoins de ces services comme runner, il lui explique qu'il faut dissoudre un gang, puis en kidnappé 3 membre, il à un "bouttons" accepté ou reffusé, si il accepte le tube newyen se déverouille si il refuse il explose.

(même type d'introduction)

 

Voila j'avais l'idée en gros il faut dissoudre les membre du gang pour qu'ils ne se parlent plus, kidnappé trois personne mais une seule intéresse le commanditaire, les deux autres sont un leures pour trompé les runner et la victime. La personne à kidnappé est un technomanciens.

 

Voila, j'en appel à vous, MJ experimentés pour savoir se que vous pensez de mon prélude, est-il trop cliché ? c'est nul ?

J'ai pensé à une alternative plus brutal du style "buté les membres du gang sauf 3" enfin ça je suppose que c'est au runner de décidez !

Voila c'est ma première quête, alors je sais pas trop comment m'y prendre !

Ruskov
Portrait de Ruskov
Offline
Last seen: Il y a 1 année 8 mois
Joined: 21/08/2012 - 15:45
Si ton joueur est un runner

Si ton joueur est un runner un poil comptétent et qu'il connait un decker, cela va être compliqué de lui laisser un cadeau dans sa caisse sans laisser de trace. A moins que ce soit du niveau du commanditaire, il serait plus aisé de faire livrer le cadeau.

Les livraisons pouvant se faire par drône (Les villes sont pleine de drônes qui servent à peu à tout à mon avis) une fake sin qui envois un paquet à la SIN que le runner utilise pour se faire contacter serait AMHA une autre solution. Pas forcément meilleure d'ailleurs.

 

Par contre je ne pige pas trop le coup de dissoudre un gang en éliminant une seule personne. ou trois.

Cela serait une bonne run de defaire un petit gang par tout les moyens possibles. A étaler sur 1-2 scéances. tous les tuer serait trop chaud à cause des flics qui seraient obligés de réagir et des corpos qui ne veulent pas de mauvaise pub dans leurs projets de réhabilitations.

Tu aura le temps de montrer les relations en la flicaille, les corpos et les petites gens. de laisser les pnjs, les décors décrirent ta vision de ton univers. Si tu prépare bien ton trucs tu pourra tu laisser porter pas les actions de tes joueurs sans avoir à les canaliser dans une série d'évenements scriptés.

 

 

Je te propose une idée à retravailler à ta convenance.

Spoiler: Highlight to view
Eliminer les têtes, faire coffrer les petites frappes, ruiner les réputations. Quitte à foutre la vie en l'air de familles qui comptent directment ou indirectement du gang. Entre protection, entrée d'argent, lien social un gang peut dans certaines zones faire office de force de police. Il font baisser la valeur de certains quartien, les corpos ne les investissent pas et laisse la place au pauvre. Quand le gang part, on voit les projet de réaménagement fleurir, les quartier réhabilité et du coup les prix des loyers exploser. les gens sont obligé de partir plus loin, dans un coin pourri et tout reconstrir. en y perdant économie, réputation, jobs etc. Tu aura en effet tout loisir de faire du Noir !

 

En tout cas je ne peux d'abonder dans ton sens : Shadowrun c'est un monde Noir et pourri, qui vaut le coup de retranscrir !

Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 15 heures 18 min
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Donc c'est la que j'ai

Donc c'est la que j'ai besoins de vous, comment construisez vous une quête ?

Ca dépend, souvent j'ai un point de départ : un concept de run, une scène particulière qui me parle, une ambiance, un PNJ, etc.
Ensuite, je vois comment ça peut s'intégrer dans toute une histoire, et surtout comment impliquer des runners dedans. Ca implique de se poser des questions comme :

- Pourquoi des runners ? Pourquoi pas une force corporatiste, la police ou un détective privé ?
- Est-ce que l'histoire sera intéressante du point de vue des runners/joueurs ? Si la trame est super intéressante mais que les PJ ne vont voir de tout ça qu'une run classique et sans intérêt particulier, c'est qu'il faut revoir quelque chose.

Une fois que j'ai ça, ça dépend du format de la run. Soit je prépare les différentes scènes (dans le cas d'une run linéaire) ou je détaille les intervenants et les événements prévus/possibles (dans le cas d'une run plus libre/ouverte).

Comment rendre tout les joueurs utile ?

Très bonne question, qui rejoint un point très important dans le mastering à Shadowrun : toujours penser aux trois univers. Physique, Astral, Matriciel. On pense facilement à la sécurité physique (murs, portes verouillées, gardes, systèmes de sécurité divers et variés) mais moins à l'aspect astral : runes de garde, esprits ou mages en projection astrale, champs mana, etc. Idem pour la partie matricielle : qu'y'a-t-il au niveau matriciel, que peut faire un hacker qui prendrait le contrôle du réseau local ?

Un des avantages à Shadowrun c'est que si les runners ont été embauchés, c'est que leurs compétences sont probablement nécessaires. Si tu as une équipe de streetsam, il est probable que les boulots qu'on leur confie soit des jobs très physiques. Si c'est une équipe équilibrée, c'est probablement que le job va demander un peu de tout.

Généralement, la run va se passer en trois phases : préparation, action et conclusion. Pour la préparation, tu as deux solutions : soit tu veux régler ça rapidement et tu laisses un membre du groupe faire une recherche et tu balances tout les infos, soit tu veux plus développer auquel cas il est intéressant de proposer des pistes adaptées à chaque membre du groupe : si tu as peur que le streetsam s'ennuie, tu peux avoir un des gardes du bâtiment cible qui est adepte des combats illégaux dans l'arène locale où le streetsam se bat de temps à autres. Le streetsam pourra ainsi tenter de le corrompre ou de le menacer.

Pour l'action, il faut laisser ouvert les possibilités : passer un poste de sécurité peut se faire au baratin, via hacking, par infiltration ou en force, et à chaque fois la magie peut être utilisée ou pas.  Théoriquement, les joueurs adapteront d'eux-mêmes leur approche aux forces de leur équipe. Encore une fois, l'important c'est d'avoir bien pensé à chaque aspect. S'l n'y a aucun mesure de sécurité contre la magie, le mage sera bien trop efficace par rapport au reste de l'équipe, s'il n'y a pas de système informatique, le hacker n'aura rien à faire, etc.

Le mieux c'est de connaitre son équipe, et de s'assurer qu'à chaque point du scénario, tout le monde pourrait avoir quelque chose à faire (sans forcément que ce soit super évident ni trop forcé à chaque fois).

Par contre pour la conclusion, c'est du free-style. Déjà, tu n'es pas sûr que l'équipe au complet soit disponible, ensuite à ce point là ce n'est pas grave s'ils doivent sortir de leur zone de confort.

Qui sont les "méchants" dans vos quêtes ?

Ca dépend des scénars. Déjà il faut faire la part entre les méchants et les antagonistes. Les antagonistes peuvent être les gentils de l'histoire. Perso j'ai rarement des "méchants" qui sont méchants juste pour le plaisir. Quand j'en ai, ce sont toujours des personnages hors-normes et clairement pas bien dans leur tête.

La police réagis comment est-elle facilement corruptible ?

Un gros "ça dépend". De l'ambiance de jeu souhaitée à la table, du quartier, des conditions, du flic en lui-même.  Si on suit le canon, les flics sont généralement pas super bien payés. A Seattle, à l'époque de la Lone Star, la corruption était plutôt assez répandue, mais théoriquement Knight Errant se montrerait moins coulante envers la corruption, du coup ça dépendrait de sur qui tu tombes : un ancien de la Lone Star qui n'apprécie pas trop ses nouveaux patrons pourra accepter de continuer son traffic là où une jeune recrue KE sera plus incorruptible.

 

Pour ton concept de run, je rejoins Ruskov : faire rentrer quelque chose dans la voiture d'un runner, ce n'est pas forcément une chose facile, et si un des PJ est du genre paranoïaque ou très doué en sécurité, le joueur risque de pas trop apprécier avoir quelqu'un qui arrive à déjouer sa sécurité comme ça. A la rigueur, tu peux faire ça à ceux qui sécurisent pas particulièrement et si tu en as un qui sécurise beaucoup, il a le créditube scotché à l'arrach sur la voiture genre "bon tant pis j'abandonne", ça fera rire tout le monde et ça évitera de monter le joueur contre toi.

Ceci dit, ça reste une méthode d'approche très peu conventionelle. Ca peut avoir son explication (commanditaire qui ne connait que par les films et qui a fait un truc sorti d'un film, commanditaire fantasque connu pour ses approches toujours particulières, manière de faire passer un message ("je peux mettre des explosifs dans votre voiture") mais c'est pas une super entrée en matière pour proposer un job)

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.