4 posts / 0 nouveau
Dernière contribution
ragout
Offline
Last seen: Il y a 11 mois 2 semaines
Joined: 13/07/2016 - 22:31
L'Ambiance du jeux et rencentis !

L'Ambiance du jeux et rencentis !

Salut, j'ai fait un sujets il y à peu qui parle du fait de devenir MJ.

Malheureusement, il y à trop de point pour lesquels je bloque encore, je n'ai pas lus les 5 autre livre (on joue sur la version 6), et je n'arrive pas à m'imaginer à quoi ressemble le monde de shadowrun sixième monde ! J'imagine un monde comme "deus ex human revolution" mais avec de la magie.

 

Mais après avoir lus quelque post d'ici je voie qu'il s'agis d'un monde plus déconstruit j'ai donc des questions sur l'ambiance et l'univers du jeux si ça vous dérange pas.

 

Les rues sont comment ? ont peut se balader tranquillement comme à notre époque ou tout est délavré sauf les quartier important ?

Les commerces, y'a des grands magasins comme aujourd'hui, des rues pietonnes avec beaucoup de choses disponible ?

Le marché noir est important quand, la police est complice ?

Comment être Sinless, c'est une grande question, par exemple comment prendre un logement en tant que runner sans SIN ? vivre dans un hôtel ?

Les banques, je dit toujours à mon MJ (car ont à la flemme de regarder mais ça me travail) je mets mon fric sur mon compte, mais y'a quoi comme banque, et si je change de SIN je peut toujours accèdé à mon compte ? Je peut avoir un compte en tant que SINLESS ou c'est mieux de prendre des creditubes ?

Les contrôles de polices sont courrant comme aujourd'hui ou pas du tout ?

 

__________________________________________________________________________________________

 

Un autre paragraphe concacré à la magie, alors voila j'ai fait un perso magicien et je trouve la magie vraiment puissante c'est une impréssion ou c'est vrai ?

Une question sur l'espace Atral, imaginons que mon magicien "shendu" suive quelqu'un astralement (il à repéré et mémorisé ça signature astral et le suis en forme astral) donc Shendu suit quelqu'un, est-ce qu'avec un test d'orientation il peut savoir à peut près ou est aller le mec ? est-ce que si le mec prend un hélicoptère je verrais un hélicoprète ? pour moi la vision astral c'est la vision qu'on à quand on mets l'anneau dans le seigneur des anneaux !

 

________________________________________________________________________________________________

 

Voila si quelqu'un aurais un film/livre/images pour me montrer à quoi ressemble le monde de shadowrun ça serais gentil, et merci à ceux qui répondrons malgré mon post désorganisé.

Ruskov
Portrait de Ruskov
Offline
Last seen: Il y a 3 semaines 5 jours
Joined: 21/08/2012 - 15:45
My two cents perso. Ce n'est

My two cents perso. Ce n'est peu ou pas sorti des bouquins officiels mais c'est la façon dont je le fait jouer.

 

Les rues sont comment ? on peut se balader tranquillement comme à notre époque ou tout est délabré sauf les quartiers importants ?

Il me semble que les rues sont blindées de drônes. De surveillance, de livraisons, de démarchages, de pub, de prosélitisme de tel ou tel religions, cerle magique etc.

Les rues des bon quartiers sont propres et relativement claires de pub. enfin tant qu'on n'active pas la RA. Et comme elle est obligatoire dans certaines zones...

De toute façon pourquoi s'en passer, il y a des bloqueurs de pubs. privés. avec l'OS de son commlink. tu vois le truc. et pis c'est pas des pubs, c'est des réductions ou de nouveaux produits dont j'ai besoin. bon une fois ou deux il laisse passer un trucs mais c'est pas intrusif et de toute façon la pub sa marche pas sur moi. Hoo ! un nouveau modèle d'yeux cyber ! et dispo à 2 blocks ! Cela tombe bien j'ai du temps et ma corpo ma offert un bon d'achat dans un clinique...

Les bon quartiers sont exempts de clodo, pauvres etc. Les mauvais récupèrent tout cela.

Par contre je ne pense pas qu'il y ai de séparations nette entre les quartiers. Pas de postes de gardes ou de grillages, c'est so 1990. Les gens ne vont pas un quartiers parce qu'ils y a un garde et un poste de péage. Il n'y vont pas parce que ils n'y ont rien à y faire. et qu'il sont mieux tranquilles chez eux. avec les réseaux sociaux spécifiques, les prix qui vont bien puisqu'on est du quartier, la possibilité d'avoir ce que l'on souhaite direct à sa position, les grids aux quelles il faut s'abonner etc.

Les barrières ont été pensées comme invisibles donc impensables, incriticables. On ne va pas à downtown parce que ce ne sont pas des gens comme nous.

 

Les commerces, y'a des grands magasins comme aujourd'hui, des rues pietonnes avec beaucoup de choses disponible ?

surement. mais il y a les même choses sur la matrice en VR et on peut se faire livrer à sa position exacte via drônes.

 

 

 

 si je change de SIN je peut toujours accèdé à mon compte ?

si c'est un compte normal de SINer normal, non.

 

 

Les contrôles de polices sont courrant comme aujourd'hui ou pas du tout ?

oui et selon moi dans les quartiers B et plus ils sont constant via drônes, agents patrouillants ou autres dispositifs automatiques. Par contre pas de "montrez moi vos papiers" c'est via matrice et invisible. Question gameplay, je pars du principe que dès le nieveau 1 de FakeSIN on peut aller dans ces quartiers tant qu'on attire pas l'attention. Il y a des tonnes de monde et ce n'est pas bon pour le buisness qu'il y ai des arrestations à tout bout de champs.

 

Blade
Portrait de Blade
Offline
Last seen: Il y a 5 heures 51 min
Joined: 21/08/2012 - 10:32
Il y a autant de visions du

Il y a autant de visions du monde de Shadowrun qu'il y a de tables. Les romans ou jeux vidéos Shadowrun peuvent être des sources d'inspiration et les illustrations officielles sont parfois assez sympas pour définir l'ambiance.

De manière générale, Shadowrun a des origines cyberpunk, façon Blade Runner, Akira, New York 1997/Los Angeles 2013 (surtout pour la partie Barrens), Max Headroom ou Robocop. Avec le temps, il a évolué parfois vers un côté plus post-cyberpunk façon Ghost in the Shell ou Deus Ex voire parfois Transhumaniste à la Transmetropolitan.

Maintenant pour tenter de répondre à tes questions (de manière subjective, puisque ces points ne sont jamais totalement détaillés et font partie des choses qui varient d'un MJ à l'autre) :

Au niveau des rues, ça va dépendre des quartiers. Je vais parler ici des rues dans les conurbations américaines (mais ça peut s'appliquer ailleurs) et dans une optique assez cyberpunks, d'autres approches seront moins caricaturales :

Les quartiers des très riches vont être comme ces résidences fermées luxueuses, mais encore plus assumées dans leur rejet de l'extérieur et dans l'oppulence. Des drones qui s'assurent que tout le monde a une SIN (voire est résident), et des flics (potentiellement d'une agence de sécurité différente de la police) lourdement armés qui débarquent si ce n'est pas le cas, des bancs qui deviennent brûlants la nuit pour empêcher les vagabonds d'y dormir, de la végétation et des petits animaux (potentiellement modifiés génétiquement pour être plus mignons et limiter les nuisances), parfois le tout sous un dome pour assurer une bonne qualité de l'air, etc. Tu peux t'y promener tranquille tant que tu as le bon métatype et/ou le bon status social.

Après on va avoir les quartiers "moyens" de centre-ville. Les grandes rues des centre-villes américains (ou de Hong-Kong), bardés des néons, d'hologrammes, de pubs en RA. Le genre de trucs qui te surcharge quand tu n'y es pas habitué, avec ses rues piétonnes remplis d'étalages où on parle un dialecte urbain bien spécifique. Des dirigeables balancent leurs pubs, leurs hologrammes et leurs messages audio depuis le ciel, relayés plus bas par des drones. Et effectivement comme l'écrit Ruskov, pas mal de drones de livraison ou autres qui évoluent un peu partout. Et à intervalles réguliers, les grands centres commerciaux, les temples consumméristes. Niveau sécurité, c'est globalement bon, y'a une bonne présence policière, parfois lourde, mais c'est aussi le terrain de jeux de certains gangs violents. On va avoir quelques dizaines d'homicides chaque nuit, et exceptionellement on va avoir une virée particulièrement violente avec des centaines de victimes. Statistiquement, tu as peu de chances d'être touchés, mais c'est conseillé d'avoir un contrat Doc Wagon, on ne sait jamais.

Après on arrive aux quartiers résidentiels "ordinaires". Là on est plus au même niveau. Sans les lumières partout, on voit que les bâtiments ne sont pas forcément tous jeunes, ou pas forcément construits dans un objectif de qualité. Selon les quartiers on va avoir des tours ou des étendues de pavillons, mais dans les deux cas on est dans de l'ultra-conformisme. Tout est pareil, tout est formatté sur le même modèle, tout est toujours survendu : on masque les défauts derrière des pubs RA, on incite à télécharger l'environnement de réalité augmenté pour profiter pleinement du quartier, on donne l'impression qu'on est dans un chouette lieu plein de vie alors qu'on est dans un quartier résidentiel triste où se réfugient des familles formattées par la tridéo et la propagande corporatiste. La protection policière est correcte, en fonction des quartiers on peut avoir quelques gangs qui vont faire leur business et parfois déborder un peu et quand on rentre tard le soir, on a toujours le risque du braquage, mais en journée ça reste correct.

Puis arrivent les Barrens, les quartiers réellement défavorisés. Au final, on est assez proches de ce qui existe maintenant, mais en considérant qu'ils n'ont pas été rénové depuis. Ce ne sont pas forcément des zones de non droit, juste des zones délaissées par les pouvoirs publics et dans lesquelles les corporations ne voient pas de raison d'investir. Ici, les gangs et les syndicats du crime vont souvent prendre leur place. Si tu as de la chance, le gang local va racketter les commerces et s'en prendre aux riches de passage, mais laisseront tranquilles les habitants défavorisés, voire aideront la communauté. De toutes façons ils récupèreront ton argent via la boisson, le jeu ou les drogues.

Et enfin on a les bidonvilles, les favelas de Rio transportées à la périphérie des grosses conurbations américaines. Là c'est l'anarchie. Parfois des communautés organisées vont y vivre en bonne intelligence, parfois un gang violent va réduire la population en esclavage.

Les Etats sont assez faibles donc le marché noir et la corruption vont être assez courants. On est pas au niveau de certains pays où toute rencontre avec des autorités ou presque implique le versement d'un pot de vin, mais on peut clairement tout acheter tant qu'on en a les moyens, y compris la bienveillance des autorités.

Quand on est SINless, on vit clairement en marge de la société. On ne peut rien faire légalement : pas de boulot, pas de compte en banque, pas de logement, pas de justice. La plupart vont vivre des miettes de la société : travail au black pour des particuliers ou dans des usines corporatistes arrangeantes, petits boulots, systèmes D, vente à la sauvette et autre. D'autres vont bosser dans la société parallèle des SINless : à partir du moment où ils ne peuvent pas vraiment consommer légalement, une offre moins légale peut voir le jour, avec des magasins divers et variés et toute une économie parallèle. Le propriétaire de ton immeuble n'a peut-être pas les papiers qui prouvent qu'il le possède, mais il a les gros bras qui viennent te casser les genoux si tu payes pas le loyer et la mafia locale lui concède la propriété. Et enfin tu as ceux qui ont une occupation illégale mais aussi illicite : trafic de drogue, contrefaçon, contrebande, prostitution, vols et extorsions. 

Pour les contrôles de police, plus le quartier est chic plus ils sont courants. Certains quartiers vont même avoir des contrôles plus ou moins systématiques par des drones : si tu n'as pas de commlink qui transmet ta SIN autour de toi, tu seras rapidement interpellé et tabassé/embarqué/raccompagné en fonction des circonstances. Les routes principales et les "frontières" entre les Barrens et les quartiers plus respectables risquent d'être aussi tout particulièrement surveillés, pour s'assurer que chacun reste bien chez soi.

Voilà pour ma vision cyberpunk des choses. Si tu lis l'anglais, j'en parle pas mal dans Style Over Substance mon supplément perso.

_____________________________________________ Muscles, sang, sexe, intelligence... et carreaux.

Renard Fou
Offline
Last seen: Il y a 2 mois 5 jours
Joined: 08/10/2012 - 10:33
Tient, j'aurais dit que les

Tient, j'aurais dit que les Favela c'était les Barrens...

Chez Aztechnology, nous sommes très à cheval sur l'éthique.
Nous faisons des sacrifices.
Oui, mais des sacrifices humains.